François Sureau élu à l’Académie française

François Sureau élu à l’Académie française

L’avocat et écrivain François Sureau a été élu, jeudi 15 octobre, à l’Académie française, portant à 34 sur 40 le nombre de sièges occupés sous la coupole. Le nouvel académicien, âgé de 63 ans, a un parcours riche qui l’a emmené de l’Ecole nationale d’administration (ENA) au Conseil d’Etat puis au barreau, où il s’est fait le défenseur des libertés publiques, et au roman en tant qu’écrivain.

Il avait remporté, en 1991, le Grand Prix du roman de l’Académie française avec L’Infortune. Son dernier ouvrage, paru en mai, L’Or du temps, est une déambulation de 850 pages le long de la Seine, permettant de raconter des pans entiers de l’histoire de France et de l’auteur.

Il s’est aussi signalé en mettant ses compétences de juriste au profit d’Emmanuel Macron, pour lequel il avait rédigé en 2016 les premiers statuts du futur parti présidentiel En marche. Depuis, il s’est montré fort critique de la politique du président de la République sur les libertés et le droit d’asile.

François Sureau occupera le siège 24, qui était vacant depuis le décès de l’écrivain Max Gallo, en juillet 2017. Il a été élu avec 19 voix, contre cinq pour l’écrivain Gérard de Cortanze, et trois pour l’avocat Emmanuel Pierrat. C’était la deuxième tentative pour François Sureau, après une candidature infructueuse en 2004 face au romancier Alain Robbe-Grillet. La prochaine élection, au fauteuil anciennement occupé par Jean d’Ormesson, est prévue le 26 novembre.

Toutes les actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *